Marque : Modèle :
Dossiers > Technique numérique

Spécificité des batteries au lithium


Actuellement, pour l'alimentation electrique des appareils photo numerique, nous trouvons 2 solutions :



  • Les batons "génériques" de type R3 ou R6 (aussi appelé AAA et AA), qui peuvent être des piles alcalines, des accus nickel-cadmium (nicd) ou nickel-metal-hydrure (nimh),


  • Les batteries spécifiques au lithium: lithium-ion (li-ion) ou lithium-polymere (lipo).

Les secondes présente un meilleur rapport poids/energie. Elles sont aussi plus cheres et necessitent un chargeur spécifique; On retrouve la meme technologie dans les telephones mobiles.

Qu'elles soient lithium ou nickel, et malgré leurs petites tailles, les batteries peuvent exploser et générer blessures ou incendie.

Pourquoi, et dans quelles conditions ces accidents peuvent-ils se produire ?


-1- Utilisation courante.

La raison est qu'elles sont capables de générer un courant important (ampérage), et donc une chaleur intense en cas de court-circuit. Hors il est facile de générer ce court-circuit. Par exemple, en rangeant un jeu d'accus de rechange (une batterie) dans une poche en contact avec vos clefs...

Si l'on prend l'exemple d'un accu R6 nimh de 2500 mAh, le courant de court-circuit est de l'ordre de 10 à 20 ampères, suffisant pour faire une petite soudure à l'arc !

Ranger soigneusement les batteries de réserve en rendant impossible tout contact entre leurs bornes.

-2- Recharge d'une batterie

'incendie lors d une recharge d accus lithium'Une batterie chauffera si elle est chargée trop vite et/ou trop longtemps. Il est normal que lors de la recharge la batterie soit tiède. Par contre, une trop grande élévation de température (batterie très chaude ou brulante) sera destructrice pour cette derniere.

A l'extreme, la batterie explosera et pourra entrainer générer un incendie.

La photo ci-contre présente le résultat d'un probleme de recharge de batterie au lithium.
'detail des accus lithium ayant provoqué un incendie'Il ne s'agit pas d'accus d'appareil numerique, mais des accus plus gros destinées à alimenter un vélo à assistance electrique. Cependant, le risque reste le meme.

Pourquoi ceci s'est-il produit ? Ceci peut-il nous arriver ?

Tout appareil photo numerique équipé d'une batterie au lithium est fourni avec sa batterie et son chargeur. Ceux-ci sont sécurisés.
Plus exactement, le chargeur ou la batterie est sécurisé(e).

Le B.M.S. :

Le plus couramment, les batteries au Lithium contiennent un petit circuit electronique, appelé "BMS" ou "Battery Management System"; sur la photo, le bms est le tout petit circuit imprimé au bout des accus: d'un coté, il offre les contacts electriques, de l'autre les composants electroniques de protection.

Le BMS assure la 'Batteries lithium ouvertes, avec circuit bms'coupure du courant :


  • si la tension de charge est superieure à une valeur maxi (généralement 4,2 volts),

  • si la tension de décharge est inférieur à une valeur mini (environ 2 volts),

  • si le courant de decharge est trop fort,

  • si la température de l'accus est trop élevée
Explications :


  • "si la tension de charge est superieure à une valeur maxi " : pour éviter d'éviter d'abimer l'accu lors de la charge (et eviter qu'il n'explose !)

  • "si la tension de décharge est inférieur à une valeur mini": Pour éviter d'abimer l'accus par une décharge trop profonde;

  • "si le courant de decharge est trop fort" : pour éviter d'abimer et faire chauffer l'accus, en utilisation; protege egalement l'accu s'il est mis en court-circuit;

  • "si la température de l'accus est trop élevée" :  Cette derniere sécurité est plus généralement présente sur le chargeur.
Ce circuit électronique de protection est donc très utile, et suffisement petit pour se loger dans nos petites batteries lithium. Cependant, il peut aussi être la cause de panne. Alors que l'accu sera en état, la protection trop zélée coupera le courant.

J'ainsi rencontré cette panne sur l'un des mes APN. L'appareil fonctionnait en mode Visulisation, mais s'arretait net en mode Prise de vue. Le BMS réagissait mal à l'appel de courant de recharge du flash.
Solution: changer la batterie, pas l'appareil photo !

Peut-on ouvrir une batterie au Lithium ?

Oui, mais avec précaution. En effet, le risque est de percer l'élément chimique de la batterie, constitué d'une petite poche en plastique. Il faut donc ouvrir délicatement le boitier en plastique avec un cutter en évitant de percer cette petite poche.




Article suivant: Après les capteurs Sony defectueux, voici les batteries...
Article précedent: Sony DSLR-A100 Alpha: Sony fait son entrée dans le club des appareils reflex

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami




A propos de cet article
Profil de Argusphotoinfos Article de Argusphoto.
Informaticien reconverti, passionné d Internet et de photographie.</BR>Webmaster du site Argus-photo.fr</BR>
site web site web

N° Article : 87
Article lu 14066 fois.
Créé le 16-08-2006 à 12h16.
Modifié le 10-08-2007 à 14h37.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles