Marque : Modèle :
Dossiers > Occasion et cotes

Conseil pour faire une très bonne affaire en occasion


La démarche d'achat en occasion est dictée par le soucis de payer moins cher que le neuf.


Photocote est là pour cela, en vous fournissant une cote des appareils photo numériques en occasion. Mais ce n'est pas tout, nous vous fournissons aussi des liens vers les essais, et des conseils.

Les habitués des sites de ventes aux enchères ont l'habitude de voir leurs espoirs s'envoler avec les enchères, et ce parfois dans les dernières secondes. Et oui, si l'offre est vaste, les acheteurs sont également nombreux. Alors, comment faire une affaire ?

N'achetez pas le même appareil que les autres.

En effet, la réputation d'un modèle entrainera des enchères élevées et régulières. Par contre, recherchez les appareils peu connus, sur lesquels personne ne s'attardera, puisque personne n'en connais les qualités.
Je prends un exemple : Gilbert voulait un pocket. Le Minolta Xt ne partait jamais en dessous de 120 euros. Et Gilbert a trouvé un Fuji F402, état neuf pour meme pas 60 euros !

Traquez les annonces mal formulées.

Certains vendeurs ne savent pas rédiger une annonce, oublient parfois d'indiquer le modèle. Le titre de l'annonce se résume parfois à "appareil numérique"... Ils omettent de mettre une photo, de préciser la présence de certains accessoires (2ème batterie, carte-mémoire, étui cuir...).
Exemple: Ce Kodac Z/6530 aura bien du mal a trouver preneur. En effet, sa marque ou son modèle étant mal orthographiés, peu d'acheteur le trouveront; Parfois même la marque ne figure pas dans l'annonce !

Traquez l'appareil incomplet.

L'absence d'un câble peut faire chuter de 30 à 50% le prix d'un appareil. Mais si vous avez un lecteur de carte-mémoire, et aucun besoin de la fonction webcam, vous pouvez vous passer de ce câble.
Vous pouvez vous passer de la présence de la batterie si elle est du genre "pile rechargable", format LR6, LR3, AAA ou AA;. C'est le format de piles baton standard et il sera facile et peu couteux d'acheter des piles rechargeables.
Vous vous passerez également très bien de la boite d'origine, mais aussi du manuel et du cd-rom. En effet, pilote et notice se trouvent facilement et gratuitement sur le net.

Faites en 2 avec 1.

Je m'explique: achetez 2 appareils dont les pannes sont complémentaires, et retapez l'un avec l'autre. Bien sûr, il faut être un minimum bricoleur. J'ai ainsi remis en état un apn dont la trappe à pile était cassé. Les pannes les plus courantes sont l'écran cassé, et le zoom cassé. De tels appareils se vendent alors quelques euros. On prend l'écran de l'un, que l'on met sur l'autre...
Un appareil numérique en panne se vend quelques euros.


Article suivant: Des megapixels, combien en faut-il ?
Article précedent: Présentation du Fuji finepix F402: un apn format pocket.

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami


A propos de cet article
Profil de Argusphotoinfos Article de Argusphoto.
Informaticien reconverti, passionné d Internet et de photographie.</BR>Webmaster du site Argus-photo.fr</BR>
site web site web

N° Article : 39
Article lu 6209 fois.
Créé le 01-12-2005 à 19h39.
Modifié le 17-11-2007 à 09h48.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles