Marque : Modèle :
Dossiers > Modeles numeriques

Présentation du Fuji finepix F402: un apn format pocket.


C'est grace à Photocote que j'ai pu acheter ce merveilleux petit appareil.

'Apn Fuji Finepix F402'J'avais, et j'ai toujours mon Nikon 3200, mais je voulais un appareil que je puisse avoir en permanence avec moi, "au cas où".
Bien sûr, on trouve pléthore de mini-apn dans les magasins, mais ceux-ci restent assez cher (250 euros). Je me suis donc tourné vers le marché de l'occasion.
Je cherchais un apn en 2 megapixels, capable de produire des photos correctes, tres petit et leger. Si les pockets sont nombreux aujourd'hui, il n'en était pas de meme il y a 2 ans. On trouvait alors principalement les Minolta, avec la série X et ses déclinaisons : Xg, !xt, xi, x21, X31...

La réputation des X, Xt et Xg a son revers: des prix soutenus, environ 120 euros.

J'ai donc cherché dans la concurrence et j'ai trouvé ce petit Fuji, qui fut concurrent du Xg.

A l'époque, le Xg plafonnait à 3 Mp, mais offrait un zoom 3x. Le F402 atteignait 4 Mp, mais dépourvu de zoom.
Le F402 aurait eu sa chance, mais il fut victime d'un prix bien trop élévé (500 euros), ce qui en fit une bien mauvaise affaire à l'époque.

Le marché de l'occasion se moquant du prix du neuf, j'ai pu ainsi profiter de l'absence totale de réputation du petit Fuji pour l'obtenir à un prix très bas (moins de 60 euros ! ).

Après quelques essais, je peux dire qu'il colle bien au cahier des charges que je m'étais fixé :
- petit et compact;
- batterie lithium
- bas prix
- qualité des images
- qualité de construction
- résistance au transport

Optique :
L'absence de zoom était pour moi un plus, l'absence de pièces en mouvement favorisant la fiabilité. En fait, à l'allumage, l'objectif est mu par un moteur.
Pas de zoom optique, mais un zoom numérique 2x, dans les résolutions inférieures ou égales à 2 mp.
Il est important de signaler que l'absence de zoom optique n'empeche pas la présence d'un autofocus performant, et d'un capteur de lumière à 64 zones.

Résolution :

Le Finepix F402 est, pour la résolution, un appareil un peu à part; en effet, utilisant un capteur "super ccd" (brevet Fujifilm), son capteur de 2 Mpixels permet de faire des photos en  4 Mp, par une interpolation qui ne se fait pas au niveau puces mais au niveau capteur. Ce qui en fait presque un 4 Mp.

Boitier :

Le boitier presque carré et original rend cet appareil attachant. Entièrement métallique, il donne un sentiment de robustesse. Le très astucieux et original système d'allumage, un morceau du rond de facade qu'il faut coulisser, provoque, en mode prise vue, l'ouverture de la protection d'objectif et la sortie de celui-ci. Une lumière bleue est alors émise, très tendance.
Comme pour le Minolta Xg, l'objectif est donc bien protégé, et l'appareil peut être transporté sans crainte dans une banane ou une poche.

Commandes :

J'ai été agréablement surpris de trouver un appareil à la fois rapide et facile à mettre en oeuvre, mais dont les fonctions macro et zoom sont accessibles sans qu'il soit utile de rentrer dans un menu. On ne se perd pas dans une pléiade de boutons, mais on trouve ceux qu'il faut :



  • allumage / extinction : on cherche un curseur, un bouton... c'est la facade qu'il faut actionner

  • sélecteur de mode : curseur à 3 positions (vidéo, lecture, photo): je le laisse toujours en position photo, pour être prêt;

  • croix directionnelle : ce n'est pas une croix directionnelle, mais 2 boutons (gauche + droite) et une bascule (haut - bas) qui permettent d'actionner le zoom, en mode photo, et en mode visu de naviguer dans les photos. La grosse astuce, c'est qu'en mode photo, la bouton gauche sert aussi à activer le mode macro, et le droit pour le flash.

  • le troisième groupe de boutons, juste au dessus de l'écran, contient 3 boutons : disp, back, et menu/ok.

  • C'est surtout le 3eme qui est utile, pour la navigation dans les menus.

Enfin, le déclencheur, sur le dessus, avec mémorisation de l'autofocus et lumière en position intermédiaire.

En résumé, j'apprécie beaucoup cette disposition. Je n'entre quasiment jamais dans les menus, l'essentiel étant accessible à l'exterieur.

Mode Vidéo et webcam :

Un mode vidéo avec son est disponible en 2 résolutions. Le son est bon, mais la compression trop forte. Egalement un mode webcam, que je n'ai pas testé.

Energie :

L'énergie est fournie par une batterie lithium-ion Np-40 amovible. Un chargeur, fourni, permet de recharger sans avoir à retirer la batterie.

Mémoire :

Pas de mémoire interne, mais un emplacement pour une carte xD. La carte d'origine fait 16 Mo. J'utilise une carte xD de 64 Mo qui me permet 40 clichés en 4Mp "fine", 84 en 4Mp "normal", 159 en 2Mp, 200 en 1Mp, et 497 en 350.000 pixels. Ces valeurs sont bien sur approximatives.

Qualité des photos :

Le Fujifilm F402 n'a pas la prétention d'égaler un reflex. Les professionnels l'ont bien compris et reconnaissent ses qualités. Par contre, ne vous fiez pas aux vives critiques faites par certains amateurs.
'Paysage: Rennes centre'Je m'explique : dans un usage familial, particulièrement en période hivernale, les photos se feront en intérieur, au flash. Sur le petit écran de l'apn, on ne remarquera rien, mais grande sera la déception sur l'écran de l'ordinateur ou le tirage papier. En effet, le petit flash fait ce qu'il peut, mais au dela de 2 mètres, il ne peut plus rien.
Les photos de famille en intérieur seront donc décevantes.

Par contre, les photos en extérieur vous offriront des couleurs superbes et vraies.

'exemple de photo macro'La bonne surprise fut sur les photos macro, au flash. Impossibles avec beaucoup d'apn, qui brulent le sujet, avec le F402, on obtient une photo nette et bien éclairée, et ce jusqu'à 4 cm !

L'exemple de la photo de dentition le démontre. On aurait pu craindre une incisive brulée.

Résolution :

Le F402 offre plusieurs résolutions allant de 350.000 pixels à 4Mp. Mais les résolutions 4Mp "normal", 2Mp utilisent un taux de compression jpg beaucoup trop important.
Alors que sur la plupart des appareils numériques, une photo de 2 megapixels pèse environ 700 Ko, avec le petit Fuji, on descend à 400 Ko. Le problème est que cela se ressent sur la finesse de la photo.

On retrouve un taux de compression plus utilisable dans les basses résolutions (1 Mp et 0.35Mp), et à la résolution 4Mp "fine".

J'ai donc pris la "résolution" de prendre mes clichés uniquement en 4 méga-pixels "fine" désormais.

A signaler, le F402 ne propose pas de format autre que jpeg et avi. Pas de format "Raw" ou Tiff.

Zoom :

Pas de zoom optique, mais un zoom numérique, utilisable seulement dans les basses résolution, mais pas en 4 Mpixels.
 










Bilan : F402, Fujifilm

Avantages

Faiblesses


  • Compacité

  • Robustesse

  • Qualité d'image en mode 4Mpix

  • Simplicité, ergonomie

  • Très bon macro, avec ou sans zoom


  • Cartes xD chères

  • Trop forte compression en 2mpix

  • Très cher

A voir aussi :

Astuce sur les lecteurs de carte mémoire non xD

Prix en occasion et liens sur le Fujifilm F402


Article suivant: Conseil pour faire une très bonne affaire en occasion
Article précedent: Acheter et utiliser un apn en guise de webcam

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami





A propos de cet article
Profil de albert53infos Article de Albert53.
Amateur sur le tard, j\'ai decouvert la photo grace au numérique.

N° Article : 38
Article lu 4862 fois.
Créé le 01-12-2005 à 16h31.
Modifié le 02-04-2006 à 10h49.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles